Accueil » Coup de coeur » Petit conseil lecture…

Petit conseil lecture…

Ça faisait longtemps que je ne vous ai pas parlé de lecture ! Alors voici un livre que j’ai lu cette été, et que j’avais envie de partager avec vous depuis un petit moment déjà. Je vous présente donc :

Le Murmure de l’Ogre, de Valentin Musso

Edition du Seuil, 2013.

 

108210_couverture_hres_0Tout le monde connait Guillaume Musso, mais connaissez-vous son frère Valentin ? Ce dernier écrit des romans dans un tout autre registre que son grand frère. Son troisième livre, Le Murmure de l’Ogre, est un roman policier qui nous emmène dans le Nice des années 20 au sein des Brigades du Tigre.

Dès les premières pages, nous sommes happés par l’intrigue où, des crimes atroces sont commis dans la ville. Ce roman, très bien documenté, nous montre les débuts du fichier d’identification criminelle de Bertillon, ainsi que l’apparition de la psychanalyse au sein de la police dans l’objectif de dresser un portrait du meurtrier.
Ce roman policier nous tient en haleine du début à la fin, ce fut un véritable plaisir à lire.

Voici le résumé de l’éditeur :

Nice, 1922. Deux prostituées sont assassinées, le crâne rasé et le corps recouvert d’étranges symboles. Bientôt, ce sont des enfants qui disparaissent et qui sont retrouvés égorgés aux quatre coins de la ville dans une mise en scène macabre.

Louis Forestier, un commissaire des brigades mobiles créées par Clemenceau, se lance sur les traces de celui que les journaux ont surnommé l’« Ogre ». Il est épaulé par Frédéric Berthellon, un spécialiste des pathologies mentales de l’hôpital Sainte-Anne venu exprès de Paris, et par Raphaël Mathesson, un richissime érudit, aviateur à ses heures perdues. Très vite, ils découvrent que le tueur observe un rituel inspiré de récits de l’Antiquité sur la descente des mortels dans le monde des Enfers. L’affaire prend une dimension nouvelle quand le fils d’un millionnaire américain est enlevé par le tueur. Le compte à rebours commence : des ruelles miséreuses du vieux Nice aux luxueuses villas des hivernants, chaque indice est interprété pour tenter de saisir les motivations de l’Ogre, et de remonter sa piste.

Né en 1977, Valentin Musso est agrégé de lettres et enseigne la littérature dans les Alpes-Maritimes. Il est l’auteur de « LaRonde des innocents » (2010) et « Les Cendres froides » (2011). « Le Murmure de l’Ogre » est son troisième roman.

Bonne lecture à tous

ClRsapi

Publicités

4 réflexions sur “Petit conseil lecture…

  1. Je ne connaissais pas Valentin dans la famille Musso et même si je connais Guillaume je n’ai jamais rien lu de lui (ça ne m’attire pas vraiment). Par contre, là ta critique est bien alléchante, ça me fait penser à un de mes romans policier préféré: L’alieniste de Caleb Carr qui est GENIAL. Très sombre mais GENIAL! Merci pour ce titre à ajouter à ma looooongue liste ^^.

    J'aime

    • Merci ^^ J’ai lu un livre de Guillaume mais je n’ai pas du tout été convaincu… On devine tout à l’avance enfin, un lecture d’été je dirais… Par contre je ne connais pas le livre dont tu parles je vais me renseigner, merci pour le conseil ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s